La Coopérative
& l’appel à financement

Rejoins-nous si c’est important,
Si tu veux avoir un impact,
avec un sentiment d’appartenance et de responsabilités

Le plaisir est plaisir partagé

disait Epicure…

Nous pensons que l’aventure aussi doit être partagée.

Papaver c’est une ambition collective à réaliser ensemble:

La structure de coopérative permet à tous les participants dans la chaîne de valeurs de Papaver, ainsi qu’à ses fans, de co-construire l’ambition collective.

Du fermier qui cultive le blé, au fan de Papaver qui goûtera les croissants et le pain au levain, en passant par les travailleurs de Papaver et le fournisseur de panneaux solaires, réalisons notre ambition!

Papaver, coopérative agréée par le Ministre de l’Économie, vous ouvre son capital afin de financer la rénovation et l’aménagement de l’espace, les solutions pour l’indépendance en énergie et en eau.

En clair, vous pouvez financer Papaver en achetant des parts, des actions de la société.

RENCONTREZ
ROBIN, STÉPHANIE ET YANN

POUR UNE SÉANCE DE QUESTIONS - RÉPONSES
EN PERSONNE À PAPAVER

1 Overijsesteenweg,
1560 Hoeilaart

Les besoins financiers

sont de 400.000€

Les différentes classes de parts sont décrites ci-contre.
L’appel à financement concerne les parts de Classe C, Classe D et Classe E.

Avant de souscrire à une ou plusieurs parts, merci de noter que :

Merci aussi de lire les informations suivantes

Pour toute question quant à la prise de parts de coopérative, envoyez-nous un email à papaver@mypapaver.be

Si ces derniers paragraphes vous parlent, embarquez dans l’aventure avec nous et tous ceux qui nous ont déjà rejoint ! Pour ce faire, rien de plus simple, remplissez le formulaire de prise de parts en cliquant sur le bouton ci-dessous:

Si, au-delà de la raison d’être du projet, vous avez besoin d’être rassuré.e.s par un rendement financier, celui-ci est estimé à 11.6% par an sur un horizon d’investissement de 4 ans (période d’investissement minimum pour bénéficier des avantages du Tax Shelter, auquel cet investissement est éligible) – voir page 12 du document « Appel au financement ». Probablement plus intéressant que le rendement de votre compte épargne à la banque…

A ce stade, l’Organe d’Administration (aussi appelé « Conseil d’Administration ») est composé de :

Parts de classe A, ou "Parts Garants"

Réservées aux «garants» des valeurs de la société, à savoir les coopérateurs fondateurs et aux personnes physiques dont les aptitudes, l’engagement, les parts ou les finalités permettent de réaliser, garantir et perpétuer les valeurs et les finalités de la société, et après agrément par le Collège des Garants (tel que défini dans l’article 37 des statuts).

Parts de classe B, ou parts "Papaversers"

Réservées au personnel sous contrat de travail avec la société depuis au moins six mois, et aux travailleurs personnes physiques qui ont un lien contractuel direct avec la société sous statut étudiant, via une coopérative d’emploi ou de façon indépendante.

Parts de classe C ou parts "Druivenstrekers"

Réservées aux personnes physiques domiciliées dans la commune de Hoeilaart (1560), faisant l’objet de la présente offre.
1 part = 50€

Parts de classe D ou parts "Sympathisants"

Réservées à toute personne physique qui adhère à la philosophie et à l’objet de la société, faisant l’objet de la présente offre.
1 part = 100€

Parts de classe E ou parts "Investisseurs"

Réservées aux personnes morales partenaires commerciaux, aux entreprises (d’investissement), et toute autre entreprise désireuse de soutenir Papaver, faisant l’objet de la présente offre.
1 part = 500€

ROBIN CLAESSENS

Je suis un fervent défenseur du principe selon lequel il est toujours possible de faire mieux, ne serait-ce qu’un peu.

Mon parcours est intrigant : naissance et enfance au Congo, fin du cycle scolaire et études universitaires en Belgique, échange universitaire à Medellin, Colombie, carrière en banque, finances et investissements a Londres, retour en Belgique après 20 ans au Royaume Uni afin d’être proche de ceux que j’aime.

J’ai géré une chocolaterie et suis membre du conseil d’administration d’un moulin.

Ma fille Thelma, 17 ans, est mon coach en matière d’Instagram et de Tik Tok.

Ces expériences et une vie quelque peu nomade, ont contribué à façonner la personne que je suis : motard, voyageur, ultra sportif, un amour combatif pour la nature et sa protection, un sens viscéral de la famille, une passion pour la musique (sans compétence en tant qu’instrumentiste), je suis hyper exigeant et parfois enclin à la tyrannie – Mobutu est mon surnom ;o).

Je me lance dans le projet Papaver convaincu que nous devons faire mieux. Mon objectif est de le démontrer : entreprendre, engager, gérer, cuisiner, manger, interagir… mieux. Et faire du peanut butter ;o).

YANN VERSTRAETEN

Moi c’est Yann. J’ai 37 ans, suis marié et père de 2 adorables petites filles, Hélène et Anna, qui grandissent à Hoeilaart et que je trimballe partout à vélo. Amoureux de nature (formé Guide Nature au CNB), d’aventures et vrai gourmand, je me suis passionné pour le pain il y a dix ans au détour d’une rencontre avec un ami resté fidèle depuis. Je me suis formé professionnellement au métier de boulanger. J’adore les textures et milles arômes du pain, et surtout de pouvoir le partager avec mon entourage. Il n’y a pas une semaine où un bon pain au levain ne sort du four chez nous. J’ai toujours voulu œuvrer dans mon métier à rendre notre économie plus résiliente et respectueuse de la nature. Le projet d’un lieu qui renforce nos liens sociaux autour des plaisirs de la vie avec un réel impact sur l’environnement a mûri depuis longtemps dans mon esprit. Quelle joie de pouvoir enfin le réaliser avec une si chouette équipe et là où je vis!

STÉPHANIE SCHRAMME

J’ai 34 ans, j’habite à Bruxelles et je tire mes origines de Belgique, du Brésil et d’Italie.

Passionnée de voyages, de photographie, de squash, de randonnée, de musique, de concerts, de théâtre, de lecture, de livres d’art et de cuisine.

J’ai des souvenirs d’enfance très marqués de cuisine simple mais qui rassemble : la tarte aux cerises de ma grand-mère et son porto qu’elle amenait chaque dimanche, les pasteis, chouchous et beignets de ma maman, les crêpes du dimanche soir, le fondant au chocolat et les spaghettis bolo avec les cousins, le marchand de glace qui passait dans la rue, les tartes réalisées avec les fruits du verger. 

Autant d’émotions que je rêve de retransmettre et de voir perpétuer via Papaver.